Ronde 1 du Cht de France jeunes à Agen

Comment ne pas débuter ce premier résumé par quelques chiffres. Le groupe Nouvelle Aquitaine comprend cette année 76 joueurs/ses dans les tournois par catégorie auxquels s’ajoutent les 37 participants de l’open des grands. Ce chiffre conséquent est sans compter les quelques oubliés du tableau excel (désolé) et l’arrivée des petits, mercredi. Affolant !

Dans ce contexte de gigantisme, la délégation a pris ses quartiers au Lycée Professionnel Lomet, proche de la salle de jeu. L’ambiance est aux retrouvailles pour les membres d’Aquitaine, du Limousin et du Poitou Charentes qui cohabitent pour la deuxième année consécutive.

Comment décrire en quelques mots la vie de ce groupe… disons que vue de loin c’est un joyeux bazar et que, vue de près, c’est paradoxalement réfléchi. Pour l’équipe d’encadrement, plus nombreuse et complémentaire que jamais, le début de compétition a trois objectifs :

  • Insuffler une super ambiance indispensable à la réussite

  • Mettre en place une « routine » pour dégager du temps (de travail / de repos / d’amusement)

  • Rechercher des résultats sportifs à un niveau de compétition où chaque point se mérite

D’un point de vue comptable, le bilan de la première journée est moyen : 50% tout pile – mention « peut mieux faire ». On retiendra surtout le point de vue non chiffrable où la débauche d’énergie n’a d’égal que le plaisir d’être là. Les Noirs appuient sur la pendule, les Blancs jouent.

A suivre,

David Lemeaux