France jeunes à Hyères : rondes 1 à 3 Poitou-Charentes

La délégation Poitou-Charentes est composée de quatre entraîneurs : Julien Saada, Sreten Ljutovac, Xavier Bédouin, et Luc Leriche qui arrive mardi.

Leur compte-rendu au bout de trois rondes :

Xavier : Bon score général de mes sept élèves avec 13,5 sur 21, et attitude générale studieuse.

Ilan Enaud, 1493, Pupille, est à 2 sur 3 en ayant battu un 1760. Il a bien travaillé son sens de l’attaque avant le tournoi, et ça se voit ! Son répertoire d’ouvertures lui convient déjà bien, on va en améliorer les détails au fur et à mesure.

Louise Barbotte, 1240, Pupille, a 2 sur 3 avec des résultats logiques. Elle joue les nouvelles ouvertures apprises les mois précédents au club de Niort, et ça lui plait bien.

Antoine Ducos, 1670, Benjamin, a 2 sur 3 avec un gain contre un 1868. Il commence à sacrifier des pions, son jeu est plus créatif qu’avant. Il a besoin de quelques révisions pour bien se souvenir de son répertoire.

Ambroise Aymard, 1411, Benjamin a 1 sur 3 en ayant joué uniquement des élos supérieurs. Très créatif tactiquement, il a besoin de plus de rigueur dans son jeu : attention aux idées adverses !

Lucas Mariette, 2221, Minime est à 2,5 sur 3 ce qui pour lui est un excellent début vu qu’il a pour coutume aux France jeunes de très mal commencer. A joué un excellent coup prophylactique lors de la ronde 3, il est en forme ! A son niveau les prépas théoriques auront de l’importance…

Jeanne Barbotte, 1673, Minime, a 2 sur 3. Elle ne joue pas encore à son meilleur niveau, et certaines prises de décisions importantes manquent de recul. Elle va s’efforcer d’y remédier avec la détermination et l’enthousiasme qu’on lui connait.

Alban Dalmard, 1615, Cadet, est à 2 sur 3 en ayant battu un 1850. Il a joué la 1re ronde en revenant juste d’un voyage scolaire et a gaffé. Depuis il s’est parfaitement remis en forme et a même très bien joué. On va réviser certaines ouvertures qu’il n’a pas revu depuis quelque temps.

Sreten :

Adelaïde Bodin, 1010, Pupille, a 0 sur 3 mais aujourd’hui elle a eu toutes ses chances. Elle est venue ici pour apprendre. Elle travaille sur les principes d’ouverture et sur la tactique, et on lui souhaite de réussir sa première victoire.

Ewen Pichon, 1609, Pupille, a 1 sur 3, et c’est normal qu’il soit un peu déçu. Il doit améliorer sa concentration pendant les parties.

Manon Lequeux, 1113, Benjamine, a 0 sur 3 contre des adversaires plus forts jusque là. Elle a promis de marquer le point demain !

Timothé Louassier, 1290, Benjamin, a 0,5 sur 3 contre des adversaires plus forts. C’est sa première qualification pour le France jeunes.

Cloé Tourneur, 1654, Cadette, a 2 sur 3 : un résultat correct pour la plus expérimentée des Surgériens.

Julien :

Avec 12/21 après 3 rondes, mes élèves se défendent plus qu’honorablement.

En Pupille, Ayoub Bag de La Couronne, 1295, enchaîne les perfs avec sérieux et en prenant du plaisir. Il joue bien et les entrainements lui apportent de nouvelles connaissances dans les ouvertures qu’il s’est choisies : 2,5/3, perf 1705.

Les Mimines garçons sont 3 et connaissent des fortunes diverses :

Bastien Garnier de Saintes, 1671, se régale de tactique ! Il prend confiance et annule même un joueur classé 2160 cet après-midi. L’évaluation des positions reste à travailler mais l’efficacité est là : 2,5/3, perf à 2056.

Antoine Babaud de La Rochelle, 1749 joue déjà très bien pour son âge : technique et pragmatique, il retient et comprend bien les préparations d’ouvertures, jusqu’à se retrouver gagnant cet après-midi contre un fort joueur classé 2220 (Salut Joseph !). Encore peu de connaissances théoriques mais Antoine peut faire mal dans les prochaines rondes. 1/3, perf 1771.

Alexandre Carrey débute à ce niveau. Avide d’apprendre de nouvelles ouvertures, il en teste et s’en sort très bien ! 2 matchs nuls contre des plus forts. Encore fragile tactiquement, il a laissé passer quelques occasions ! Il faudra s’appliquer à convertir en cas d’avantage dans les prochaines rondes. 1/3, perf 1687.

En Minime Filles, Soha Guitouni de Niort, 1575, mon élève à l’année, poursuit sa progression : retransmise au 4ème échiquier ce matin, elle donne une leçon de Caro-Kann à une joueuse expérimentée classée 1881 (partie consultable). Ca y est Soha, tu auras ta première partie dans la Méga 2020 ! Cet après-midi, nulle de soulagement après avoir souffert dans le milieu de jeu…mais la position finale est facilement gagnante ! La fatigue de la double ronde ? Il faudra rester lucide pour jouer les premiers rôles dans le tournoi. 2,5/3, perf 1913.

En Cadet, Cédric Gaubert de Niort,  1980 est encore en rôdage. Les parties avec les blancs se sont mal passées, des problèmes d’ouvertures inhabituels à régler. Le moral semble solide et le potentiel certain. Allez Cédric ! 1/3, perf 1494.

En Junior, Léo Barbotte de Niort, 1747 s’en sort très bien. Une nulle notable contre un joueur classé 2157. Une très bonne compréhension du jeu malgré quelques principes stratégiques et ouvertures à réviser, avec Chessbase, seul ou accompagné. Manquant de pratique ces derniers temps, il peut monter en puissance au fil des rondes. 1,5/3, perf 1924.

A demain matin pour les prépas, les jeunes !