Générations 17 : Bravo Ewen !

Le tout nouveau tournoi « Générations 17 » s’est achevé dimanche 10 juin à Surgères. Ce tournoi (- 1400) de 9 rondes à la cadence 50 mn + 10 sec/coup s’est déroulé sur 3 dimanches d’avril à juin, juste après la fin des interclubs. Il a réuni 28 participants mais beaucoup de joueurs n’ont pas pu jouer toutes les rondes.

Victoire d’Ewen Pichon qui signe un très beau tournoi avec 8 points sur 9 suivi

Ewen Pichon vainqueur du tournoi

par Manon Lequeux (7 points) et Adrien Peplaw (6 points), tous trois jeunes joueurs de l’Echiquier surgérien. Le premier adulte est Jacques Leduc de l’Echiquier rochefortais qui est 4ème avec 5 points.

 

Félicitation à l’échiquier surgérien qui a montré son dynamisme par le nombre important de joueurs ayant participé à ce tournoi.

Rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition, peut-être un peu modifiée dans le format : réflexion en cours !

Grille américaine

Championnat académique du Poitou-Charentes

Les championnats académiques des écoles et des collèges de Poitou-Charentes se sont déroulés Dimanche 10 mars dans le très bel  espace multipôles de Saint-Georges des côteaux, en Charente maritime.

Près de 115 jeunes y ont participé : 3 équipes de collèges qui se sont rencontrées en tournoi toutes rondes et 11 équipes d’écoles qui se sont affrontées en 5 rondes de 2 x 15 mn KO.

En dépit de quelques difficultés de mise en oeuvre d’un nouveau fichier  Excel ayant occasionné du retard sur le timing de la manifestation, celle-ci s’est tenue dans une très bonne atmosphère.

Bravo à tous les enfants, aux enseignants impliqués dans leur établissement pour développer le jeu d’échecs, aux entraîneurs et aux parents et accompagnateurs sans qui rien n’est possible !

Victoire du collège Fontanes de Niort qui a gagné tous ses matchs devant le collège Hélène de Fonsèque de Surgères (8 points) et 3ème, le collège Jeanne d’Arc de Saintes (3 pts).

Dans le championnat « Ecoles », c’est l’équipe de Corme Royal 1 qui remporte le tournoi, également invaincue devant Montbron et Surgères Jeanne d’Arc 1.

Résultats détaillés sur le site de la FFE.

L’école de Corme Royal sélectionnée pour la Finale nationale.
L’équipe de Niort sélectionnée pour la finale nationale des collèges

 

Année de transition pour la Creuse

Après le départ de nombreux joueurs, la Creuse se retrouve à un tournant de sa jeune histoire échiquéenne. Si le club de Boussac existe toujours, c’est grâce à son fructueux partenariat avec celui d’Huriel dans l’Allier.

http://www.boussac-echecs.com/

Les joueurs boussaquins ont pu donc participer à de très nombreuses activités et compétitions (championnat de nationale 4 dans le groupe Auvergne-Rhône-Alpes 3 qui s’étand jusqu’à Roanne et Saint-Etienne, à la coupe Loubatière , tournois rapides (Néris (03), Badecon (36) -réservé aux jeunes-), Blitz et rapide en interne… et ce n’est pas fini.

Quant à Creuse-Echecs, replié sur La Souterraine, il ne maintient qu’une activité de formation notamment auprès de jeunes locaux qui ont pu se mesurer à ceux d’autres départements à Badecon dans l’Indre.

http://creuse-echecs.com/

Le manque de joueurs expérimentés et réguliers se fait sentir (deux joueurs, Philip Ellis et Michel Sigaud, ont été « prêtés » à Saint-Marcel pour les aider dans leur championnat de Nationale 4).

Le lieu de jeu sur Guéret a été abandonné faute de participants. Nous ferons le point en cette deuxième moitié de saison afin de préparer au mieux la saison prochaine.

Creuse-Echecs : on recommence!

24 octobre 2017

Creuse-Echecs : on recommence !

Le paysage échiquéen creusois s’est assombri en juillet 2017 : après une bonne saison sportive avec d’honorables résultats en Nationale 4 et en coupe Loubatière, le club fédéral de Creuse-Echecs n’est pas passé loin de la dissolution (départs professionnels et départs dus à des dissensions internes ; le club de Boussac n’est plus agréé par la fédération française des échecs mais dépend du club d’Huriel dans l’Allier).

Cependant, les dirigeants qui restent ont choisi de recentrer leur activité et de rebâtir le club. Deux lieux de jeu accueilleront les joueuses et joueurs : Guéret et La Souterraine (plus de renseignements sur le site http://creuse-echecs.com/). Le comité défendra toujours l’idée du regroupement des joueurs et joueuses creusois isolés.

Autre changement : il n’y a plus de club scolaire. La FFE et l’UNSS ont signé un partenarait dans lequel le comité va prendre toute sa place en encourageant le développement des échecs dans les AS (Associations Sportives des collèges).